DANSÉCRITURE Autour de MASCARADE

En mars 2016, sur proposition du Théâtre de la Ruche et du SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS, Cédric Cherdel et Joël Kérouanton se rencontrent dans un studio de danse. Le premier écrit avec la complicité d’interprètes sur le projet de création ASSIS. Le second écrit autour du processus de création de ASSIS. 

 

De cette rencontre artistique se dévoile un goût pour les méthodes d’éducations actives et fait naître une connivence artistique qui amène ces deux auteurs à collaborer autour de la fonction de spectateur dans le spectacle vivant aujourd’hui, fondement du projet DANSÉCRITURE.

DANSÉCRITURE est un projet liant littérature et chorégraphie qui souhaite déchiffrer les multiples facettes du spectateur en l’invitant à devenir acteur-auteur d’une démarche de création. Pour cela, nous souhaitons créer un groupe de « spectateurs potentiels » à qui nous proposerons de devenir tour à tour chorégraphe et écrivain et danseur et critique d’une pièce dont le titre est MASCARADE.

Le projet DANSÉCRITURE sera donc composé de différentes phases et périodes correspondant au calendrier de la création MASCARADE.

DISTRIBUTION 

Chorégraphe : Cédric Cherdel 

Ecrivain : Joël Kérouanton

PRODUCTION

Association UNCANNY

SOUTIENS

Conseil régional des Pays-de-la-Loire

DRAC des Pays-de-la-Loire

TU-Nantes

Musique et Danse en Loire-Atlantique

Le Quatrain - Haute-Goulaine

ATELIERS DANSÉCRITURE | CÉDRIC CHERDEL ET JOËL KÉROUANTON

DANSÉCRITURE propose aux participants de devenir auteur de leur propre création à partir d’une thématique de la pièce. Les ateliers proposent d’expérimenter, de ressentir, de mettre en mot et en mouvement leur propre vision de Mascarade afin que chacun crée une note d’intention et une « composition chorégraphique ». Ces pratiques et processus seront proposés sous forme de « workshop » où littérature et chorégraphie, dans un ping pong de mot et de geste, se déploieront.

OEUVRE OUVERTE  | CÉDRIC CHERDEL ET JOËL KÉROUANTON

Temps de restitution et de rencontre avec l’équipe et les participants de DANSÉCRITURE. Un temps d’ouverture public sera imaginé et conçu comme une oeuvre collective en écriture instantanée où chaque participant sera dans le même temps interprète, lecteur, spectateur de l’action en cours.

Le public sera invité à venir découvrir la pluralité des points de vues exprimés, en regardant, en lisant les notes d’intentions et essais chorégraphiques des participants qui eux sont invités à partager leur production scénographiée dans une exposition vivante.

REGARD CRITIQUE | JOËL KÉROUANTON

Les participants seront invités lors d’un temps de résidence de création de Mascarade à observer collectivement le travail en cours, à confronter leurs regards avec leurs travaux antérieurs et ainsi discuter des visions respectives (chorégraphe, danseurs, écrivains, participants au projet DANSÉCRITURE).

CRITIQUE DU SPECTATEUR | JOËL KÉROUANTON

Cette action propose au groupe de participants volontaires de venir recueillir les impressions du public à la suite de la 1ère représentation de Mascarade le 14 octobre 2020 au Quatrain à Haute-Goulaine. Cette démarche a pour ambition de créer un espace d’échange et de discussion entre spectateurs et de réinvestir la question de la critique dans le spectacle vivant ; une critique décomplexée et profane.